Ouverture réunion 21 Novembre

Ouverture de la négociation du 21 Novembre

En préambule , la direction vient de nous (Aux Organisations syndicales) repprocher ouvertement , notre communication en indiquant que nous avions pas à inquiéter les salariés.

Nous sommes opposé a cette maniére de procéder et nous estimons que les salariés de Steria doivent connaitre d'une maniére claire les informations fournies.

Malheureusement , c'est propositions sont inquiétantes (A notre grand regret) et il suffit pour la direction d'en faire d'autres pour regler le sujet mais la ?

Nous communiquons  en toute transparence en indiquant que ce sont des propositions et pas le résultat définitif.

J'ai donc enlever l'accés directe par le site et cela reste par contre accéssible par la newsletter.

Mais nous continuerons à vous informer même si cela nous porte préjudice.

MAIS NOUS POUVONS VOUS RASSURER !

Si ces accords à venir ne sont pas signé à la majorité , la direction sera dans l'obligation de dénoncer les accords existants.

Alors la loi précise : Pendant 15 mois , ils peuvent encore essayer de négocier puis sans accords , les accords existants( RTT, Travail posté et astreinte) sont intégrer dans chaque contrat de travail des salariés présent dans l'entreprise.

Seuls les nouveaux embauchés seront alors soumis à un autre contrat de travail , mais la encore la direction ne pourra prendre unilatéralment des décisions en dessous de la convention collective.

Mais à ce moment  la direction peut activer la menace de licenciement mais nous n'en sommes pas la.

Mais en tous cas nous gardons la main pour l'instant et continuerons de vous informer le plus objectivement possible.Même ci cela fait partie d'une méthode de la direction d'avancer des propositions radicales afin de pouvoir faire passer des décisions un peu moins dure , chacun assume ses responsabilités.

  • La direction vient d'accepter une expertise de la situation économique par un Cabinet choisi par les OS (Cabinet Sextant) afin de définir la réalité des difficultés économiques de l'entreprise par un acteur externe.


Les négociations vont enfin pouvoir reprendre...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !